Vocabulaire

Définitions des mots utiles :

Énergies :
-Combustible solide : bois, charbon. ..
-Fioul domestique (anciennement mazout) : combustible liquide obtenu par distillation du pétrole, stocké en citerne.
-Gaz naturel (anciennement  » gaz de ville  » ) : distribué en réseau de canalisation souterraine.
-Gaz de pétrole liquide (G p L) : stocké en citerne ou en bouteille (souvent appelé propane) .

Brûleur: il produit la flamme que réchauffe la chaudière
Chaudière: elle produit de la chaleur transmise à une circulation d’eau de chauffage.
Manomètre : il indique le niveau de pression de l’eau du circuit de chauffage.
Robinet de remplissage: il permet de faire l’appoint d’eau pour ajuster la pression dans le circuit de chauffage.
Disconnecteur : associé au robinet de remplissage, il empêche l’eau du circuit de chauffage de retourner dans l’eau du circuit sanitaire.
Circulateur : il assure la circulation de l’eau de chauffage.(ou pompe de circulation)
Radiateurs : ils diffusent la chaleur émise par la chaudière.
ils sont équipé d’un robinet simple ou thermostatique et d’un purgeur pour évacuer l’éventuelle présence d’air dans l’installation.
Plancher chauffant : système d’émission de chaleur à basse température intégré dans le sol.
Thermostat d’ambiance : il règle la température du chauffage en fonction de la température ambiante. Il peut être programmable
Régulation : Elle pilote l’installation et la production d’eau chaude sanitaire en fonction d’informations fournies par différentes sonde
(Température extérieure, chaudière, départ, ambiante etc.) et du confort souhaité.
Vanne mélangeuses : son rôle consiste à ajouter de manière continue la température de l’eau de chauffage sous le contrôleur de la régulation électronique
ou par commande manuelle.

Ventilation : (dont grille d’aération) obligatoires pour votre sécurité, elles assurent le bon fonctionnement du brûleur
et une bonne aération du local de la chaudière.

Rendement de référence: pour le combustible gaz, il s’agit du rendement sur PCI à charge totale d’une chaudière à condensation de même puissance.
Émission de référence: la valeur de référence correspond au niveau équivalent d’émissions atteint par l’utilisation des meilleures technologies de chaudières utilisant le même combustible et présentes sur le marché de 2009.
Les chaudières de type B sont des chaudières avec circuit de combustion non étanche et raccordées à un conduit de fumée.
Les chaudières de type C sont des chaudières pour lesquelles le circuit de combustion est dit étanche par rapport au local où elles sont installées.

TENEUR EN CO à proximité de l’appareil en fonctionnement pour les chaudières de type B uniquement:
Dans le cas d’une chaudière à circuit de combustion non étanche, mesure de la teneur en monoxyde de carbone (CO) dans l’ambiance
et à proximité de l’appareil (selon la méthodologie indiquée dans la norme NF X50-001)

Analyse des résultats de la mesure du taux de monoxyde de carbone ambiant (CO Ambiant):
La teneur en CO mesurée est inférieure à 20 ppm :
la situation est normale
La teneur en CO mesurée est comprise entre à 20 et 50 ppm :
il y a anomalie de fonctionnement nécessitant impérativement des investigations
complémentaires concernant le tirage du conduit de fumée et la ventilation du local.
Ces investigations peuvent être réalisées au cours de la visite ou faire l’objet de
prestations complémentaires.
La teneur en CO mesurée est supérieure à 50 ppm :
il y a danger grave et imminent nécessitant la mise à l’arrêt de la chaudière
et la recherche du disfonctionnement avant la remise en service.
Injonction faite à l’usager de maintenir sa chaudière à l’arrêt jusqu’à la remise en service
de l’installation dans les conditions normales de fonctionnement.